Savoirs

Code de la route junior

Ce document est en accès libre.

Résumé

Codes Rousseau, le spécialiste reconnu du permis de conduire, vous propose la plus réactive des formations préparant aux examens du permis auto.

Votre médiathèque vous propose de retrouverer ici l’outil de préparation et de réussite idéal à l’ASSR 1 et 2 (pour la 5ème et la 3ème).

Il se compose de 5 grandes parties dont la première présente un tronc commun aux ASSR puis 4 chapitres visant le type d’usagers : à pied, à vélo, en tant que passager d’un véhicule ou au volant d’un scooter.

Enfin, 2 examens blancs de 20 questions viennent compléter le cours pour valider les acquis avant l’examen.

Le style de l’ouvrage est convivial et simple grâce à des tests et des jeux qui facilitent les révisions. Il intègre plusieurs niveaux de lecture pour une mise en page dynamique.

Mis en ligne
14/12/2012
Cette fonction est inactive en démo.

A1

Questions simples, environnement familier. L'étudiant peut comprendre et utiliser des expressions familières ainsi que des énoncés simples qui visent à satisfaire des besoins concrets. Il peut : se présenter ou présenter quelqu'un ; poser à une personne des questions la concernant (lieu d'habitation, relations, ce qui lui appartient...) et répondre au même type de questions ; communiquer de façon simple si l'interlocuteur parle lentement et distinctement.

B2

Compréhension courante et capacité à converser : émettre un avis, soutenir une argumentation. L'étudiant peut saisir l'essentiel d'un sujet concret ou abstrait dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité. Il peut : communiquer avec un degré d'aisance tel qu'une conversation avec un locuteur natif ne comporte de tension ni pour l'un ni pour l'autre ; s'exprimer de façon claire et détaillée sur de nombreux sujets ; émettre un avis sur un sujet d'actualité ; exposer les avantages et inconvénients d'une alternative.

C1

Bonne maîtrise, expression aisée et spontanée. L'étudiant peut comprendre des textes longs et difficiles, et saisir des propos implicites. Il peut : s'exprimer spontanément sans avoir à chercher ses mots ; utiliser la langue de façon efficace dans sa vie sociale et professionnelle ; s'exprimer sur des sujets complexes de façon claire et structurée ; contrôler l'organisation, l'articulation et la cohésion du discours.