Savoirs

Penser global

alt

Conférences d’Edgar Morin

La compartimentation des savoirs empêche de traiter les problèmes à la fois fondamentaux et globaux. Peut-on envisager une connaissance du global ?

Edgar Morin, sociologue et philosophe, propose non une pensée complète, mais une pensée complexe.

L’humain I : La trinité bio-socio-anthropologique

Edgar Morin

1h21min32

Le Collège d'études mondiales organise en partenariat avec l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne une série de conférences inédites prononcées par l'intellectuel Edgar MORIN sur : « Penser global ». Le Cycle de conférences "Penser Global" invite de grandes figures intellectuelles et scientifiques qui s'interrogent sur les aspects majeurs des changements contemporains et offrent de nouveaux outils critiques. La compartimentation des savoirs empêche de traiter les problèmes à la fois fondamentaux et globaux. Peut-on  envisager une connaissance du global qui évite le réductionnisme aveugle aux qualités propres au tout, l’unilatéralisme (prendre une partie pour le tout), le holisme (aveugle aux relations tout-parties). Edgar Morin propose non une pensée complète, mais une pensée complexe (qui ne peut éliminer toute incertitude et insuffisance), apte à relever les défis auxquels est confrontée notre connaissance. >> Pour en savoir plus sur le cycle de conférences d'Edgar Morin, cliquez ici. ----- PROGRAMME du CYCLE En 2013  8 octobre 2013 à 18h, L'humain I : La trinité bio-socio-anthropologique Attention, la qualité sonore de cette vidéo n’est pas optimale, l’enregistrement original nous ayant été volé, le réalisateur a du travailler une copie vidéo non destinée à la diffusion.  6 novembre 2013 à 18h, L’humain II : L’individu 13 décembre 2013 à 18h, Evolution et histoire En 2014  7 février 2014 à 18h30, La Mondialisation 7 mars 2014 à 18h30, L’avenir : probable et improbable 15 avril 2014 à 19h, Pensée complexe et pensée globale

L’humain II : L’individu

Edgar Morin

55min32

Le Collège d'études mondiales organise en partenariat avec l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne une série de conférences inédites prononcées par l'intellectuel Edgar MORIN sur : « Penser global ». Le Cycle de conférences "Penser Global" invite de grandes figures intellectuelles et scientifiques qui s'interrogent sur les aspects majeurs des changements contemporains et offrent de nouveaux outils critiques. La compartimentation des savoirs empêche de traiter les problèmes à la fois fondamentaux et globaux. Peut-on  envisager une connaissance du global qui évite le réductionnisme aveugle aux qualités propres au tout, l’unilatéralisme (prendre une partie pour le tout), le holisme (aveugle aux relations tout-parties). Edgar Morin propose non une pensée complète, mais une pensée complexe (qui ne peut éliminer toute incertitude et insuffisance), apte à relever les défis auxquels est confrontée notre connaissance. >> Pour en savoir plus sur le cycle de conférences d'Edgar Morin, cliquez ici. ----- PROGRAMME du CYCLE En 2013  8 octobre 2013 à 18h, L'humain I : La trinité bio-socio-anthropologique Attention, la qualité sonore de cette vidéo n’est pas optimale, l’enregistrement original nous ayant été volé, le réalisateur a du travailler une copie vidéo non destinée à la diffusion.  6 novembre 2013 à 18h, L’humain II : L’individu 13 décembre 2013 à 18h, Evolution et histoire En 2014  7 février 2014 à 18h30, La Mondialisation 7 mars 2014 à 18h30, L’avenir : probable et improbable 15 avril 2014 à 19h, Pensée complexe et pensée globale

Evolution et Histoire

Edgar Morin

1h33min28

Le Collège d'études mondiales organise en partenariat avec l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne une série de conférences inédites prononcées par l'intellectuel Edgar MORIN sur : « Penser global ». Le Cycle de conférences "Penser Global" invite de grandes figures intellectuelles et scientifiques qui s'interrogent sur les aspects majeurs des changements contemporains et offrent de nouveaux outils critiques. La compartimentation des savoirs empêche de traiter les problèmes à la fois fondamentaux et globaux. Peut-on  envisager une connaissance du global qui évite le réductionnisme aveugle aux qualités propres au tout, l’unilatéralisme (prendre une partie pour le tout), le holisme (aveugle aux relations tout-parties). Edgar Morin propose non une pensée complète, mais une pensée complexe (qui ne peut éliminer toute incertitude et insuffisance), apte à relever les défis auxquels est confrontée notre connaissance. >> Pour en savoir plus sur le cycle de conférences d'Edgar Morin, cliquez ici. ----- PROGRAMME du CYCLE En 2013  8 octobre 2013 à 18h, L'humain I : La trinité bio-socio-anthropologique Attention, la qualité sonore de cette vidéo n’est pas optimale, l’enregistrement original nous ayant été volé, le réalisateur a du travailler une copie vidéo non destinée à la diffusion.  6 novembre 2013 à 18h, L’humain II : L’individu 13 décembre 2013 à 18h, Evolution et histoire En 2014  7 février 2014 à 18h30, La Mondialisation 7 mars 2014 à 18h30, L’avenir : probable et improbable 15 avril 2014 à 19h, Pensée complexe et pensée globale

La Mondialisation

Edgar Morin

1h08min04

Le Collège d'études mondiales organise en partenariat avec l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne une série de conférences inédites prononcées par l'intellectuel Edgar MORIN sur : « Penser global ». Le Cycle de conférences "Penser Global" invite de grandes figures intellectuelles et scientifiques qui s'interrogent sur les aspects majeurs des changements contemporains et offrent de nouveaux outils critiques. La compartimentation des savoirs empêche de traiter les problèmes à la fois fondamentaux et globaux. Peut-on  envisager une connaissance du global qui évite le réductionnisme aveugle aux qualités propres au tout, l’unilatéralisme (prendre une partie pour le tout), le holisme (aveugle aux relations tout-parties). Edgar Morin propose non une pensée complète, mais une pensée complexe (qui ne peut éliminer toute incertitude et insuffisance), apte à relever les défis auxquels est confrontée notre connaissance. >> Pour en savoir plus sur le cycle de conférences d'Edgar Morin, cliquez ici. ----- PROGRAMME du CYCLE En 2013  8 octobre 2013 à 18h, L'humain I : La trinité bio-socio-anthropologique Attention, la qualité sonore de cette vidéo n’est pas optimale, l’enregistrement original nous ayant été volé, le réalisateur a du travailler une copie vidéo non destinée à la diffusion.  6 novembre 2013 à 18h, L’humain II : L’individu 13 décembre 2013 à 18h, Evolution et histoire En 2014  7 février 2014 à 18h30, La Mondialisation 7 mars 2014 à 18h30, L’avenir : probable et improbable 15 avril 2014 à 19h, Pensée complexe et pensée globale

L'avenir : probable et improbable

Edgar Morin

1h33min00

Le Collège d'études mondiales organise en partenariat avec l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne une série de conférences inédites prononcées par l'intellectuel Edgar MORIN sur : « Penser global ». Le Cycle de conférences "Penser Global" invite de grandes figures intellectuelles et scientifiques qui s'interrogent sur les aspects majeurs des changements contemporains et offrent de nouveaux outils critiques. La compartimentation des savoirs empêche de traiter les problèmes à la fois fondamentaux et globaux. Peut-on  envisager une connaissance du global qui évite le réductionnisme aveugle aux qualités propres au tout, l’unilatéralisme (prendre une partie pour le tout), le holisme (aveugle aux relations tout-parties). Edgar Morin propose non une pensée complète, mais une pensée complexe (qui ne peut éliminer toute incertitude et insuffisance), apte à relever les défis auxquels est confrontée notre connaissance. >> Pour en savoir plus sur le cycle de conférences d'Edgar Morin, cliquez ici. ----- PROGRAMME du CYCLE En 2013  8 octobre 2013 à 18h, L'humain I : La trinité bio-socio-anthropologique Attention, la qualité sonore de cette vidéo n’est pas optimale, l’enregistrement original nous ayant été volé, le réalisateur a du travailler une copie vidéo non destinée à la diffusion.  6 novembre 2013 à 18h, L’humain II : L’individu 13 décembre 2013 à 18h, Evolution et histoire En 2014  7 février 2014 à 18h30, La Mondialisation 7 mars 2014 à 18h30, L’avenir : probable et improbable 15 avril 2014 à 19h, Pensée complexe et pensée globale

Pensée complexe et pensée globale

Edgar Morin

1h30min36

Le Collège d'études mondiales organise en partenariat avec l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne une série de conférences inédites prononcées par l'intellectuel Edgar MORIN sur : « Penser global ». Le Cycle de conférences "Penser Global" invite de grandes figures intellectuelles et scientifiques qui s'interrogent sur les aspects majeurs des changements contemporains et offrent de nouveaux outils critiques. La compartimentation des savoirs empêche de traiter les problèmes à la fois fondamentaux et globaux. Peut-on  envisager une connaissance du global qui évite le réductionnisme aveugle aux qualités propres au tout, l’unilatéralisme (prendre une partie pour le tout), le holisme (aveugle aux relations tout-parties). Edgar Morin propose non une pensée complète, mais une pensée complexe (qui ne peut éliminer toute incertitude et insuffisance), apte à relever les défis auxquels est confrontée notre connaissance. >> Pour en savoir plus sur le cycle de conférences d'Edgar Morin, cliquez ici. ----- PROGRAMME du CYCLE En 2013  8 octobre 2013 à 18h, L'humain I : La trinité bio-socio-anthropologique Attention, la qualité sonore de cette vidéo n’est pas optimale, l’enregistrement original nous ayant été volé, le réalisateur a du travailler une copie vidéo non destinée à la diffusion.  6 novembre 2013 à 18h, L’humain II : L’individu 13 décembre 2013 à 18h, Evolution et histoire En 2014  7 février 2014 à 18h30, La Mondialisation 7 mars 2014 à 18h30, L’avenir : probable et improbable 15 avril 2014 à 19h, Pensée complexe et pensée globale

Le conflit israélo-palestinien

alt

Conférences de Charles Enderlin

Correspondant de France Télévisions à Jérusalem de 1981 à 2015, Charles Enderlin a été le témoin privilégié de moments historiques du conflit israélo-palestinien. Au cours de trois conférences exceptionnelles, il revient sur cette question complexe

L'échec du processus de paix israélo-palestinien - Charles Enderlin

Charles Enderlin

1h28min26

Conférences Penser global






Correspondant de France Télévisions à Jérusalem de 1981 à 2015, Charles Enderlin a été le témoin privilégié de moments historiques du conflit israélo-palestinien. Au cours de trois conférences exceptionnelles, il revient sur la question complexe des relations israélo-palestiniennes. Que reste-t-il des espoirs d'apaisement entre Israël et Palestine ? Quelle place prend la religion dans ce conflit ? Enfin, comment a-t-il pu mener son travail journalistique au cœur de tensions aussi extrêmes ?


L'échec du processus de paix israélo-palestinien
lundi 14 mai - 17h30



25 ans après la poignée de main historique entre Yitzhak Rabin et Yasser Arafat devant la Maison blanche à Washington, que reste-t-il de l’espoir d’une paix entre Israël et l’OLP ? Les accords d’Oslo, étaient-ils intrinsèquement voués à l’échec ? Quelles sont les erreurs commises par les Israéliens, Yitzhak Rabin, Shimon Pérès, Ehud Barak, et les Palestiniens Yasser Arafat et Mahmoud Abbas ? Charles Enderlin analyse le bilan du processus d’Oslo et ses conséquences pour le Proche-Orient.

 


Le grand réveil du messianisme juif
mercredi 16 mai - 17h30



Le 7 juin 1967 est une date fondamentale dans l’histoire d’Israël et du judaïsme. À Jérusalem, pour la première fois depuis 2000 ans, des soldats juifs foulaient le sol du Mont où se dressaient les Temples de Salomon et d’Hérode. C’était le grand réveil du messianisme juif, dont les disciples, sionistes religieux, se sont lancés à la conquête de la Cisjordanie, qui est pour eux la Judée-Samarie biblique. Ils réclament le droit de prier sur le Mont qui est aussi Al Aqsa, le troisième lieu saint de l’Islam. Charles Enderlin analyse le développement de mouvement aujourd’hui central au sein de la société israélienne.


Journalisme. Correspondant à Jérusalem : entre Israéliens, Palestiniens et la rédaction
mardi 22 mai - 17h30



Franco-israélien, couvrant Israël, les territoires palestiniens, l’Égypte et la Jordanie, Charles Enderlin a été le correspondant de France Télévisions à Jérusalem pendant 34 ans. Il revient sur ses techniques d’approche des sources, sur les problèmes de langage qui se posent durant tout reportage, la nécessité de faire face aux pressions venues d’israéliens et de palestiniens, ainsi que de leurs divers partisans en France. Et révèle pourquoi dès l’été 1995, il était persuadé que Rabin ou Pérès seraient assassinés.

Charles Enderlin

Né à Paris en 1945, Charles Enderlin est un journaliste et écrivain franco-israélien. En 1971, il devient senior editor à Kol Israël, le service public de radio d'Israël. En 1981, il entre comme correspondant pigiste à Antenne 2. De 1991 à 2015, il est grand reporter et chef de bureau de France2 à Jérusalem.

Il a reçu plusieurs prix dont celui du festival international du Scoop d’Angers et le Prix de la Presse diplomatique en 2003. En 2009, il a reçu la Légion d’honneur à Jérusalem.

Charles Enderlin a écrit de nombreux ouvrages dont Les années perdues. Intifada et guerres au Proche Orient. 2001-2006, Editions Fayard, 2006 ; Par le feu et par le sang. Le combat clandestin pour l’indépendance d’Israël, 1936- 1948, Éditions Albin Michel Paris, 2008 ; « Le grand aveuglement » Israël et l’ascension irrésistible de l’Islam radical, Éditions Albin Michel, 2009 ; Un enfant est mort. Netzarim. 30 septembre 2000 Éditions Don Quichotte (Le Seuil), 2010 et Au nom du Temple. Israël et l’irrésistible ascension du messianisme juif (1967-2013), Le Seuil. Paris, 2013.

Il a également participé à l'écriture et aux enquêtes de plusieurs documentaires télévisés : Le rêve brisé, 2002 ; Les années de Sang, 2006 ; Terre Promise. Mythes et symboles du conflit au Proche Orient, 2008 et State 194. Head of research, 2013, réalisés par Dan Setton. En 2014, Charles Enderlin a écrit et réalisé Au nom du Temple, diffusé par France2.

Le grand réveil du messianisme juif - Charles Enderlin

Charles Enderlin

1h29min03

Conférences Penser global






Correspondant de France Télévisions à Jérusalem de 1981 à 2015, Charles Enderlin a été le témoin privilégié de moments historiques du conflit israélo-palestinien. Au cours de trois conférences exceptionnelles, il revient sur la question complexe des relations israélo-palestiniennes. Que reste-t-il des espoirs d'apaisement entre Israël et Palestine ? Quelle place prend la religion dans ce conflit ? Enfin, comment a-t-il pu mener son travail journalistique au cœur de tensions aussi extrêmes ?


L'échec du processus de paix israélo-palestinien
lundi 14 mai - 17h30



25 ans après la poignée de main historique entre Yitzhak Rabin et Yasser Arafat devant la Maison blanche à Washington, que reste-t-il de l’espoir d’une paix entre Israël et l’OLP ? Les accords d’Oslo, étaient-ils intrinsèquement voués à l’échec ? Quelles sont les erreurs commises par les Israéliens, Yitzhak Rabin, Shimon Pérès, Ehud Barak, et les Palestiniens Yasser Arafat et Mahmoud Abbas ? Charles Enderlin analyse le bilan du processus d’Oslo et ses conséquences pour le Proche-Orient.

 


Le grand réveil du messianisme juif
mercredi 16 mai - 17h30



Le 7 juin 1967 est une date fondamentale dans l’histoire d’Israël et du judaïsme. À Jérusalem, pour la première fois depuis 2000 ans, des soldats juifs foulaient le sol du Mont où se dressaient les Temples de Salomon et d’Hérode. C’était le grand réveil du messianisme juif, dont les disciples, sionistes religieux, se sont lancés à la conquête de la Cisjordanie, qui est pour eux la Judée-Samarie biblique. Ils réclament le droit de prier sur le Mont qui est aussi Al Aqsa, le troisième lieu saint de l’Islam. Charles Enderlin analyse le développement de mouvement aujourd’hui central au sein de la société israélienne.


Journalisme. Correspondant à Jérusalem : entre Israéliens, Palestiniens et la rédaction
mardi 22 mai - 17h30



Franco-israélien, couvrant Israël, les territoires palestiniens, l’Égypte et la Jordanie, Charles Enderlin a été le correspondant de France Télévisions à Jérusalem pendant 34 ans. Il revient sur ses techniques d’approche des sources, sur les problèmes de langage qui se posent durant tout reportage, la nécessité de faire face aux pressions venues d’israéliens et de palestiniens, ainsi que de leurs divers partisans en France. Et révèle pourquoi dès l’été 1995, il était persuadé que Rabin ou Pérès seraient assassinés.

Charles Enderlin

Né à Paris en 1945, Charles Enderlin est un journaliste et écrivain franco-israélien. En 1971, il devient senior editor à Kol Israël, le service public de radio d'Israël. En 1981, il entre comme correspondant pigiste à Antenne 2. De 1991 à 2015, il est grand reporter et chef de bureau de France2 à Jérusalem.

Il a reçu plusieurs prix dont celui du festival international du Scoop d’Angers et le Prix de la Presse diplomatique en 2003. En 2009, il a reçu la Légion d’honneur à Jérusalem.

Charles Enderlin a écrit de nombreux ouvrages dont Les années perdues. Intifada et guerres au Proche Orient. 2001-2006, Editions Fayard, 2006 ; Par le feu et par le sang. Le combat clandestin pour l’indépendance d’Israël, 1936- 1948, Éditions Albin Michel Paris, 2008 ; « Le grand aveuglement » Israël et l’ascension irrésistible de l’Islam radical, Éditions Albin Michel, 2009 ; Un enfant est mort. Netzarim. 30 septembre 2000 Éditions Don Quichotte (Le Seuil), 2010 et Au nom du Temple. Israël et l’irrésistible ascension du messianisme juif (1967-2013), Le Seuil. Paris, 2013.

Il a également participé à l'écriture et aux enquêtes de plusieurs documentaires télévisés : Le rêve brisé, 2002 ; Les années de Sang, 2006 ; Terre Promise. Mythes et symboles du conflit au Proche Orient, 2008 et State 194. Head of research, 2013, réalisés par Dan Setton. En 2014, Charles Enderlin a écrit et réalisé Au nom du Temple, diffusé par France2.

Journalisme. Correspondant à Jérusalem : entre Israéliens, Palestiniens et la rédaction - Charles Enderlin

Charles Enderlin

39min35

Conférences Penser global






Correspondant de France Télévisions à Jérusalem de 1981 à 2015, Charles Enderlin a été le témoin privilégié de moments historiques du conflit israélo-palestinien. Au cours de trois conférences exceptionnelles, il revient sur la question complexe des relations israélo-palestiniennes. Que reste-t-il des espoirs d'apaisement entre Israël et Palestine ? Quelle place prend la religion dans ce conflit ? Enfin, comment a-t-il pu mener son travail journalistique au cœur de tensions aussi extrêmes ?


L'échec du processus de paix israélo-palestinien
lundi 14 mai - 17h30



25 ans après la poignée de main historique entre Yitzhak Rabin et Yasser Arafat devant la Maison blanche à Washington, que reste-t-il de l’espoir d’une paix entre Israël et l’OLP ? Les accords d’Oslo, étaient-ils intrinsèquement voués à l’échec ? Quelles sont les erreurs commises par les Israéliens, Yitzhak Rabin, Shimon Pérès, Ehud Barak, et les Palestiniens Yasser Arafat et Mahmoud Abbas ? Charles Enderlin analyse le bilan du processus d’Oslo et ses conséquences pour le Proche-Orient.

 


Le grand réveil du messianisme juif
mercredi 16 mai - 17h30



Le 7 juin 1967 est une date fondamentale dans l’histoire d’Israël et du judaïsme. À Jérusalem, pour la première fois depuis 2000 ans, des soldats juifs foulaient le sol du Mont où se dressaient les Temples de Salomon et d’Hérode. C’était le grand réveil du messianisme juif, dont les disciples, sionistes religieux, se sont lancés à la conquête de la Cisjordanie, qui est pour eux la Judée-Samarie biblique. Ils réclament le droit de prier sur le Mont qui est aussi Al Aqsa, le troisième lieu saint de l’Islam. Charles Enderlin analyse le développement de mouvement aujourd’hui central au sein de la société israélienne.


Journalisme. Correspondant à Jérusalem : entre Israéliens, Palestiniens et la rédaction
mardi 22 mai - 17h30



Franco-israélien, couvrant Israël, les territoires palestiniens, l’Égypte et la Jordanie, Charles Enderlin a été le correspondant de France Télévisions à Jérusalem pendant 34 ans. Il revient sur ses techniques d’approche des sources, sur les problèmes de langage qui se posent durant tout reportage, la nécessité de faire face aux pressions venues d’israéliens et de palestiniens, ainsi que de leurs divers partisans en France. Et révèle pourquoi dès l’été 1995, il était persuadé que Rabin ou Pérès seraient assassinés.

Charles Enderlin

Né à Paris en 1945, Charles Enderlin est un journaliste et écrivain franco-israélien. En 1971, il devient senior editor à Kol Israël, le service public de radio d'Israël. En 1981, il entre comme correspondant pigiste à Antenne 2. De 1991 à 2015, il est grand reporter et chef de bureau de France2 à Jérusalem.

Il a reçu plusieurs prix dont celui du festival international du Scoop d’Angers et le Prix de la Presse diplomatique en 2003. En 2009, il a reçu la Légion d’honneur à Jérusalem.

Charles Enderlin a écrit de nombreux ouvrages dont Les années perdues. Intifada et guerres au Proche Orient. 2001-2006, Editions Fayard, 2006 ; Par le feu et par le sang. Le combat clandestin pour l’indépendance d’Israël, 1936- 1948, Éditions Albin Michel Paris, 2008 ; « Le grand aveuglement » Israël et l’ascension irrésistible de l’Islam radical, Éditions Albin Michel, 2009 ; Un enfant est mort. Netzarim. 30 septembre 2000 Éditions Don Quichotte (Le Seuil), 2010 et Au nom du Temple. Israël et l’irrésistible ascension du messianisme juif (1967-2013), Le Seuil. Paris, 2013.

Il a également participé à l'écriture et aux enquêtes de plusieurs documentaires télévisés : Le rêve brisé, 2002 ; Les années de Sang, 2006 ; Terre Promise. Mythes et symboles du conflit au Proche Orient, 2008 et State 194. Head of research, 2013, réalisés par Dan Setton. En 2014, Charles Enderlin a écrit et réalisé Au nom du Temple, diffusé par France2.

Dans l'actualité de Canal U

Une sélection de conférences et de captations diffusées récemment par Canal-U, la vidéothèque numérique de l’enseignement supérieur et de la recherche, sur des sujets très variés.

Vous pouvez le dire en français ! Avec le numérique, participez à l'enrichissement de la langue française

Frédéric Vitoux

03min17

Chaque année, 200 à 300 termes et définitions, destinés à combler les lacunes du vocabulaire dans toutes les disciplines, sont publiés au Journal officiel. Chercheurs et enseignants, qui sont parfois les premiers confrontés à l'apparition de notions nouvelles - en anglais le plus souvent -, peuvent participer à l'enrichissement de la langue française. (Voir l'article complet sur Sup-numérique)

Le monde en mouvement

43min48

Cette communication a été prononcée dans
le cadre du festival "Migrations et climat", qui s'est tenu à Caen du
18 au 20 avril 2018. Le festival était organisé par les Décaentés,
l'association des étudiants en développement durable de SciencesPo
Rennes (Antenne de Caen) avec le soutien de la MRSH et du cinéma Le café des images.

"Les
bouleversements du climat vont obliger 250 millions de personnes à
s’exiler d’ici 2050 selon l’ONU. Un enjeu humanitaire et géopolitique
majeur, qui nous amène à réfléchir à des réponses citoyennes locales.
Face à ces prévisions alarmantes, nous avons décidé de participer à
l’éveil des consciences par la création d’un festival de films
documentaires et conférences qui explore le lien entre migrations et
changement climatique. Le festival porte sur la question des migrations
actuelles et à venir."
Catherine de Wenden est docteur en science politique de Sciences Po. Elle a été consultante pour divers organismes dont l’OCDE, la Commission européenne, le HCR, le Conseil de l’Europe. Depuis 2002, elle préside le Comité de recherche "Migrations" de l'Association internationale de sociologie. Elle est membre de la Commission nationale de déontologie de la sécurité entre 2003 et 2011. Elle est également membre du comité de rédaction des revues Hommes et migrations, Migrations société et Esprit. Juriste et politiste elle a mené de nombreuses enquêtes de terrain sur les relations entre les migrations et la politique en France. Ses recherches comparatives portent sur les flux, les politiques migratoires et la citoyenneté en Europe et dans le monde.

Les déplacés environnementaux sont surtout des migrations
sud-sud, internes dans les pays concernés et sans aucun statut à ce
jour. le risque e voir déferler des déplacés environnementaux est
donc surtout pour les pays voisins des crises environnementales,plus
que pour des régions comme l'Europe, car ces déplacés ne vont pas
loin et sot souvent attachés  aux éléments naturels qui sont leur
milieu de vie et de travail soudain affectés par la crise (terre,
mer).

Les origines médiévales de la pensée économique

Sylvain PIRON

56min41

Si l’économie politique émerge comme une discipline autonome à la fin du
XVIIIe siècle, puis se constitue en science au cours du siècle suivant,
le réseau de concepts et de questions sur lesquels elle repose a des
origines bien plus anciennes. De façon très nette, un certain nombre de
mots émergent en Occident au XIe-XIIe siècles dans les pratiques
sociales et marchandes, puis sont pris comme objet de réflexion par les
juristes et théologiens du XIIIe siècle : valeur, industrie, capital,
risque, etc. Or, ces termes sont demeurés des notions cruciales de la
pensée économique jusqu’à aujourd’hui. Un retour sur leur moment
d’émergence et sur les premières analyses auxquels il ont donné lieu
permettra de comprendre l’intérêt que présente la pensée économique
médiévale. Par effet de contraste, celle-ci peut contribuer à mettre en
évidence les impensés et les impasses de la science économique
actuelle.

Le harcèlement scolaire

Nicole Catheline

1h12min52

Tous les matins, Léo, onze ans, part pour l’école avec la boule au
ventre. Ses notes baissent. Il dort mal. Depuis six mois, ses camarades
l’humilient. Il est victime de harcèlement.
Moqueries, brimades,
coups, racket, insultes ou photos compromettantes postées sur les
réseaux sociaux… Le harcèlement scolaire, longtemps nié ou considéré
comme un rite de passage, se révèle pourtant lourd de conséquences.
Combien d’adolescents ont cru ne trouver d’autre échappatoire que dans
le suicide ? Combien d’enfants le « jeu du foulard » a-t-il tué ?
Dans
la cour de récréation comme sur Internet, le phénomène a pris une
ampleur inquiétante. Dysfonctionnement du groupe, climat scolaire
détérioré, intolérance, défaut d’empathie : les causes en sont
multiples. Mais le docteur Catheline entend réaffirmer qu’il n’est pas
une fatalité et fournit ici des clés essentielles pour sortir de cette
spirale infernale.

Repenser la mobilité sociale - Rémi Sinthon

09min08

Comment décrire la place de chacun dans une société ? Comment rendre compte de la position sociale atteinte par un individu, par une famille ou par un groupe ?

Rémi Sinthon dresse un bilan critique de la façon dont la sociologie a abordé jusqu'à présent les questions de stratification et de mobilité sociales. Il décèle une série d'impensés récurrents de la discipline et suggère en conséquence d'abandonner la notion même de mobilité sociale. Inspiré par les travaux de Pierre Bourdieu, il opte pour une analyse radicalement différente qui met au premier plan l'investissement et la reconversion des capitaux.

Collection En temps & lieux • ISBN 978-2-7132-2731-8

 Mai 2018 • 24 €

Le Millésime 2017 des vins de Bordeaux

Axel MARCHAL

2h20min13

Axel Marchal et Laurence Geny, de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin de l'Université de
Bordeaux, présentent le Millésime 2017 et proposent, avec Valérie Lavigne et Christophe Ollivier, une dégustation d'une sélection de
vins de Bordeaux : St Estèphe, Margaux, St Emilion, Pomerol, Sauternes...


2017 : un millésime difficile, lié aux aléas climatiques et notamment aux épisodes de gel fin avril qui ont engendrés une grande hétérogénéité au sein des parcelles. Si la qualité des rouges est contrastée, celle des blancs liquoreux reste bonne et celle des blancs secs remarquable.


Conférence bilingue français-anglais