Documents pour «Enfance»

Petit peuple des forêts

Inès de Chantérac

Autour de feuilles d’arbres de différentes essences, Éliane Jules a créé et dessiné un univers fantastique.Pour chaque personnage – clown, poète, infante, elfe insolent ou timide fée des bois —, Inès de Chantérac a écrit un poème. Ainsi naît tout doucement le Petit peuple des forêts, un herbier de feuilles à apprivoiser, à reconnaître, et à rêver.

La courge qui parlait

Sami

Des enfants, partis jouer au champs, trouvent une courge, qui, après moult péripéties, grandit, grandit, et avale tous les gens du village, sauf une vieille dame. Celle ci met au monde un garçon qui, devenu grand, part à la recherche de la courge.

Popotin d'animaux

Thekla Luitz

Tout petit popotinPopotin de sourisÉnorme popotinPopotin d'éléphantPopotin qui se prélasse au soleilPopotin de chatPopotin royalPopotin de lion...

Jean qui rit Jean qui pleure

François David

L’enfant naît dans les pleurspuis il lance un sourirepuis de nouveau il pleurede nouveau il souritSoudain il rit

Les autres

Orianne Lallemand

Un bel album aux couleurs vives sur les gens : les petits et les grands, les rouges et les jaunes, ceux qui n’ont pas de maisons et ceux qui en ont, ceux que l’on connaît et les autres que l’on ne connaît pas encore. Des gens tous différents mais tous pareils.Les très belles images de Servane Havette illustrent à merveille le texte simple et poétique d’Orianne Lallemand.

L'arbre essoufflé de vent

Paul Bergèse

Si le papier sait si bien conserver les souvenirs, c’est sans doute parce que l’arbre dont il est le fruit lui a transmis sa propre histoire.Au fil des poèmes de Paul Bergèse, on découvre la joie du chêne visité par les oiseaux, la douleur du cerisier marqué par la morsure du gel.Des pistes pour comprendre les arbres, à la fois oxygène du monde et oxygène du coeur. L’arbre a une âme dont il faut prendre soin.

Dis, c'est grand comment la vie ?

Joel Sadeler

S’aimer pour toute la vie, ça semble long, mais c’est tellement bon. Sur les bancs de l’école comme à la piscine où se dévoile la poitrine, les mots justes de Joël Sadeler font naître des histoires de princes et princesses des temps modernes. Des baisers Banania aux mots d’amour à l’encre bleue,Anne Buguet illustre avec brio ces premiers émois où amour rime avec toujours.

Jules et le nuage qui ne pleuvait jamais

Florence Bott

Jules avait demandé à tout le monde. À son papa, souvent absent, à sa maman peintre, à Yvette la boulangère, à M. le maire, à Bob le facteur… Mais personne n’a pu lui expliquer pourquoi le gros nuage vert et bleu au dessus du village ne bouge jamais, ne pleut jamais, ni pourquoi il se sent si bizarre en dessous. Jules ne dort plus, ne mange plus, ne joue plus. Il est sûr que « son » nuage cache un mystère. Un mystère qu’il doit découvrir à tout prix, même si pour cela il devra affronter celle qui effraie tous les enfants du village : la Sauterelle fumeuse…

Et moi dans tout ça ?

Heidi Dubos

Lola a sept ans. Elle aime dessiner avec papa sur la grande table du salon, aller au zoo de Vincennes avec sa maman et manger des gaufres saupoudrées de sucreglace. Elle aime son lapin Léopold tout abîmé, sa copine Maou et les courses d'escargots sous la pluie. Elle aime aussi les histoires qui font peur, surtout les histoires de sorcières.

Comme une pivoine

Jennifer Dalrymple

Pivoine se pavane.« Embaumer, c’est sourire »,Murmure le freesia.Pivoine, inodore, en rougit.Flagrant délice :La fragrance des lilas.

Même pas peur !

Coralie Saudo

Ce n’est pas toujours facile de se mettre au litquand vient la nuit... Mais quand 1 requin, 2 calamars, 3 putois et 4 gloutons s’en mêlent... Oh là là ... Cela relève de l’exploit !

Le grand écart

Thomas Scotto

Thomas Scotto fait danser les mots en prêtant sa voix à Anya, petite fille désorientée par son arrivée dans un nouveau pays dont elle ne connaît ni la langue ni les paysages. Et cet imaginaire enfantin, où les appartements deviennent un puzzle et les escaliers un tourbillon, valse avec les illustrations de Lucie Albon, toutes en douceur et inventivité.L’intégration dans un autre pays peut-être une expérience complexe. Heureusement, Tom et Anya vont se rendre compte, chacun à leur manière, qu’il ne sont pas seuls à avoir du mal à faire le grand écart.